top-gear
Depuis la nouvelle de la suspension de Jeremy Clarkson, suite à une altercation avec un producteur de l’émission, l’avenir de Top Gear est plus qu’incertain.

Le 10 mars, la BBC avait annoncé la déprogrammation de l’émission dimanche prochain. Mais la chaîne a pris une décision radicale retirant Top Gear de sa grille de la BBC Two pour une durée indéterminée, sachant qu’il restait trois émissions pour clôturer la saison 22 et qu’une enquête est en cours.
La BBC ne fera aucun commentaire sur l’affaire Clarkson avant la fin des investigations et remplace l’émission par une série de documentaires, malgré la pétition de fans réunissant aujourd’hui 855 246  signatures. Décision risquée car Top Gear réuni 6.7 millions de fans en moyenne chaque dimanche. A ce jour, Oisin Tymon, le producteur impliqué dans l’altercation, ne souhaite pas porter plainte contre Jeremy Clarkson.

Les autres animateurs de l’émission, Richard Hammond et James May, sont en renégociation avec les dirigeants de la BBC, pour leurs contrats avec Top Gear, arrivant a échéance en avril.

La fin de Top Gear ? Peut-être l’occasion à la BBC de trouver une excuse pour arrêter l’émission sachant qu’elle coûte chère et que la BBC doit continuer à faire des coupes budgétaires.

Depuis que l’affaire a été révélée par les tabloïds anglais, il s’avère que le Sun a publié la raison de l’altercation écrivant que c’est suite à la demande de Clarkson de vouloir un repas chaud alors qu’il a eu un repas froid, chose démenti par l’animateur ainsi que le producteur.

 

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :